Corporate

SII au palmarès 2021 des meilleurs employeurs de France du magazine Capital

Le Groupe SII figure une nouvelle fois dans le palmarès des meilleurs employeurs de France du magazine Capital, dans la catégorie High-Tech.
 

Cette distinction, « meilleur employeur 2021 » dans la catégorie High-Tech*, souligne notre engagement dans la durée en faveur de la qualité de vie au travail mais aussi l'importance accordée à l’attractivité de notre marque employeur #fungenieur.

L’opportunité d’offrir à chaque salarié un environnement favorisant son développement professionnel et sa capacité d’initiatives est au cœur de notre stratégie d'entreprise. Cette volonté prend la forme d'actions concrètes pour l'équilibre vie pro / vie perso et le bien-être au travail (déménagement ou réaménagement de nos locaux, accord sur le télétravail, soutien scolaire et financement de places en crèche pour les enfants de nos collaborateurs, accès à des formations qualifiantes, à une ligne d'écoute...).

Le classement récompense également l'énergie de notre collectif qui nous a permis de nous adapter et de faire face à cette année particulière, marquée par la Covid-19.

 

"Cette année particulière, et la dimension inédite du travail à distance, a stimulé notre créativité afin de maintenir le lien avec et entre les collaborateurs et préserver les moments de convivialité qui caractérisent le travail chez SII."

Maud LORANT, Directrice du Recrutement.

 

Label Capital meilleur employeur 2021

 

Le sondage, a permis d’identifier, parmi plus de 2100 entreprises référencées, les 500 meilleurs groupes répartis en 32 secteurs d’activité.

Afin d’établir ce classement, le magazine Capital s’associe chaque année depuis sept ans à l’institut d’études Statista (société spécialisée dans l’analyse de données et les études de marché économiques et internationales). L’enquête en ligne se base sur un panel de 20 000 français travaillant dans des entreprises de plus de 500 salariés.

 

*Enquête en ligne réalisée pour Capital et par l’institut Statista auprès d’un panel de 20 000 salariés.
 

Autres actualités