Finance

Chiffre d’affaires du premier trimestre 2020/2021

Le groupe SII, spécialiste des métiers de l’ingénieur, annonce son chiffre d’affaires du premier trimestre de l’exercice 2020/2021.

Eric Matteucci, Président du Directoire, commente : « Ce premier trimestre de l’exercice 2020/2021 est conforme à l’estimation annoncée. Dans un contexte de crise sanitaire liée au COVID-19 accompagnée d’une crise économique sans précédent, le groupe SII connait une décroissance organique de 7,3% de son activité. Toutes nos équipes se sont pleinement mobilisées durant cette période pour permettre la poursuite de nos activités lorsque cela était possible et travaillent aujourd’hui à la conquête de nouveaux marchés pour renouer avec l’historique de développement du Groupe. Cette énergie déployée nous permettra de retrouver le chemin de la croissance. »

Tableau C.A premier trimestre 2019-2020
* hors croissance externe et effets de change (taux de change 2019-2020 appliqués au chiffre d’affaires 2020-2021)

Le groupe SII, spécialiste des métiers de l’ingénieur, a réalisé au cours de ce premier trimestre de l’exercice 2020/2021 un chiffre d’affaires de 147,4 M€, en baisse de 9,3%. Les activités ont été principalement impactées en France, en Allemagne, en Espagne, au Canada et aux Pays-Bas dans les secteurs de l’aéronautique, de la défense, du transport et du tourisme. La croissance internationale alimentée notamment par la Pologne, la Roumanie, la Colombie et le Royaume-Uni a été pénalisée par l’évolution des devises face à l’euro dans de nombreux pays.

Une activité disparate selon les zones géographiques

En France, le groupe SII réalise un chiffre d’affaires de 67,6 M€ au cours de ce premier trimestre de l’exercice 2020/2021. L’activité a été particulièrement impactée dans les domaines de l’aéronautique et de la défense où les activités ont été soit arrêtées, soit freinées momentanément compte tenu du confinement. La crise économique engendrée par la crise sanitaire a également réduit les activités dans d’autres secteurs tels que l’automobile, le transport, le tourisme et la distribution. En revanche, les secteurs tels que les télécommunications, l’énergie, la banque et l’assurance ont globalement résisté sur la période. Au global, la baisse d’activité en France atteint 21% sur ce trimestre. Le groupe SII a eu recours à l’activité partielle durant cette période pour amortir le choc de la crise. Le point bas semble avoir été atteint au cours du mois de mai 2020 et une reprise modérée mais continue de l’activité s’est concrétisée au cours du mois de juin 2020. Dans la mesure où aucune rechute sanitaire ne vient annihilée cette tendance, le second trimestre de l’exercice devrait afficher une meilleure performance.

A l’International, la situation est très contrastée. Les difficultés majeures sont apparues dans les pays où le groupe SII est exposé au secteur de l’aéronautique (Allemagne, Canada, Pays-Bas), de l’automobile (Allemagne, Espagne, République Tchèque), du transport et du tourisme (Espagne). La Pologne, où l’exposition sectorielle est très diversifiée, affiche une résistance exceptionnelle (22,8% de croissance organique). Trois autres pays accompagnent le développement à l’International : la Roumanie (+15,6%), la Colombie (+17,3%) et le Royaume-Uni (+39,1%). L’appréciation de l’euro sur un an face à presque toutes les devises où le groupe SII est implanté vient minorer sensiblement la performance à l’International. 

Perspectives

Ce premier trimestre a été pénalisé par de nombreuses suspensions d’activité pendant la période de confinement. Celui-ci a également entraîné une crise économique profonde pour plusieurs secteurs d’activité qui ont stoppé de nombreux projets. Pour le groupe SII, le point bas de l’activité semble avoir été atteint au cours du mois de mai 2020. Toutefois, l’évolution de la situation sanitaire appelle à la plus grande prudence. 
Sous réserve d’une stabilisation de la situation sanitaire, le prochain trimestre devrait afficher une amélioration de la situation en France avec une baisse d’activité moins prononcée qu’au premier trimestre et une poursuite de la croissance à l’international sur un rythme équivalent au premier trimestre. 

application/pdf
Chiffre d’affaires du premier trimestre 2020/2021
642.99 Ko
application/pdf
2020/2021 Q1 revenues
702.57 Ko

Autres actualités